La Forêt Fouesnant //
Ar Bleunioù Kignez

Ar Bleunioù Kignez Forest-Foen, les fleurs de cerisiers de la Forêt-Fouesnant, a été créé par M. et Mme Espern en 1967. La transmission de la danse et de la langue bretonne ont toujours été les cœurs de cible du groupe. 
Appartenant au Pays de l’Aven, en Cornouaille, la petite commune de la Forêt-Fouesnant est issue d’un souhait d’indépendance administrative voulu par ses habitants et obtenu en 1973. 
La commune était auparavant rattachée à celle de Fouesnant. Station balnéaire l’été, port d’attache des grands skippers l’hiver, l’activité économique de la Forêt-Fouesnant est basée sur le tourisme et l’industrie nautique.
Le vestiaire des Kignez s’étend des années 1850 à 1940. Il est réalisé par les couturières et brodeuses bénévoles du cercle ou les danseuses elles-mêmes. Les recherches sont basées sur des pièces authentiques, photographies ou lithographies de l’époque mais aussi sur des témoignages écrits et les conseils des conservateurs de musées locaux. Les parures, symbole du Pays de l’Aven, permettent la mise en valeur d’un col amidonné, paillé puis repassé à plat ou «tourné». Ce travail remarquable est réalisé par les repasseuses de cols et coiffes de la fédération War ‘l Leur Penn ar Bed.
Toujours attaché à produire des spectacles de danse et de qualité, le cercle celtique de la Forêt-Fouesnant propose des prestations allant de 20 minutes à 1h30. Des thèmes sont choisis, chaque année, par les danseurs et chacun s’investit dans l’écriture chorégraphique, les costumes ou la transmission de la danse traditionnelle. Le thème peut être historique ou plus abstrait, selon les années et l’influence des chorégraphes.

Classement

Dossiers spectacles

2019« Forest Foen … ou la conviction de nos Aïeux »