Fédé 44

Retrouvez les groupes de la fédération War ‘l Leur Loire Atlantique

War ‘l Leur
Loire Atlantique

Présentation

La fédération War ‘l leur Loire Atlantique a été créée le 30 juin 1993, elle est actuellement constituée de 7 cercles scéniques, de groupes enfants et de groupes loisirs : Les Paludiers de Batz-sur-Mer, Olivier de Clisson, A Greiz Kalon de Guérande, Ar Vro Wenn de la Baule, Korollerien ar Mor du Croisic, Askol Du de Saint-André-des-Eaux, Tréteau et Terroir de Nantes, l’atelier de danses bretonnes de Saint-Sébastien-sur-Loire.

La fédération organise des stages de danses, de repassage de coiffes nantaises et des journées découvertes sur le patrimoine de Haute Bretagne nantaise.
Les cercles de Loire Atlantique participent aux grands festivals bretons, aux créations « Trañs Breizh Express » et au Festival Anne de Bretagne entre autres.

Contact

Présidente : Martine Alcon
warlleur44@outlook.fr



Batz-sur-Mer //
Cercle des paludiers

Le cercle celtique de Saillé a été créé en 1946 et celui du Bourg-de-Batz en 1951. En 1971, les deux cercles ont fait alliance. Ce nouveau groupe prendra le nom de cercle celtique des Paludiers de la presqu’île guérandaise et depuis l’aventure continue.
Les danseurs sont très attachés à leur terroir Paludier et portent avec fierté un costume très particulier et très coloré, où le rouge, le jaune, le violet, le blanc dominent.
Ce costume a été porté sur tout le coteau de Guérande avec des particularités pour chaque village salicole.
Influencés par le tourisme balnéaire, les paludiers ont très tôt abandonné le grand costume de cérémonie, dès 1895. Les jeunes gens ont préféré l’habillement à la mode de Paris, le costume civil s’est subtilisé au costume traditionnel, seule la coiffe est restée l’élément identitaire. Les paludières l’ont portée jusqu’en 1970.
L’esprit du cercle n’est pas la compétition pour être en haut de l’affiche mais plutôt de créer une chorégraphie dans le respect de la tradition (danses et costumes) où chacun à sa place, toutes générations confondues.
Pour les spectacles scéniques, les danseurs optent pour recherche chorégraphique qui suit un fil rouge afin de raconter une histoire qui a marqué le Pays Paludier et ses habitants.
Outre les spectacles de la saison, le cercle organise en avril l’Assemblée du Bourg-de-Batz clin d’œil à l’Assemblée du Bourg organisée dès les années 1890. Trois jours de concours autour du terroir paludier, chant, musique et danses et une partie festive avec concert, fest-noz, marche chantée.

Classement

Dossiers spectacles

2019« Hommage à Adèle Pichon »



Clisson //
Cercle celtique Olivier
de Clisson

Cité de charme située au sud de Nantes, à la frontière vendéenne, Clisson s’intègre dans un paysage viticole où l’on produit le célèbre Muscadet.
Danses, culture, tradition, modernité, voilà ce que représente le cercle celtique Olivier de Clisson. Créé en 1959, il lui tient à cœur de rendre la culture bretonne vivante dans le vignoble nantais et ailleurs. Le groupe a pour habitude de présenter des chorégraphies mêlant histoire et thématiques sociales ou politiques, mises en valeur par une diversité de costumes des années 1850 à 1920.
En 2018, le cercle a fêté ses 60 ans au cours d’un grand week-end au cours duquel ont eu lieu un fest deiz ha noz ayant attiré pas moins de 1200 personnes et une soirée spectacle où a été jouée à guichets fermés “Femme(s) d’Avant-Garde”, leur dernière création.
Depuis plusieurs années, le cercle de Clisson travaille en collaboration avec le bagad de Nantes pour diversifier ses propositions artistiques et apporter de nouvelles ambiances au public. De cette collaboration ont émergé plusieurs projets s’inscrivant dans la complémentarité des directions artistiques du bagad et du cercle. Cela s’est traduit par des créations pleines d’énergie, de complicité et d’enthousiasme, points communs forts de ces deux associations du Pays nantais.

Classement

Palmarès

  • Prix coup de coeur démarche artistique en 2014 pour le spectacle «En avant 14».
  • Prix musique en 2012.

Dossiers spectacles

2019Création « Femme(s) d’Avant Garde »



Guérande //
A Greiz Kalon

A Greiz Kalon veut dire du fond du coeur. Le groupe se situe à Guérande en Loire Atlantique en presqu’île guérandaise. Le but de l’association est de promouvoir la culture bretonne par la danse, la musique.
Suite à un incendie, et sous les précieux conseils de Danick Breny, l’ensemble est en cours de reconstructions de son patrimoine vestimentaire sur une mode 1900.
Le groupe possède une section enfants en commun avec le groupe du Croisic.

Classement

Palmarès

  • Lauréat de 3e catégorie en 2011

Dossiers spectacles

2019« Balade en Bretagne »


La Baule //
Ar Vro Wenn – War Raok

Ar Vro Wenn War Raok signifie « Le Pays Blanc En Avant » a été créé en 1946.
Le groupe participe aux défilés des fêtes bretonnes sur la presqu’île guérandaise, avec son groupe de musiciens. Les costumes portés sont ceux des métayers d’Escoublac, de 1830, 1850 et 1900. Escoublac est le village ancien qui a donné naissance à La Baule.
Le groupe propose des cours de danses toutes les semaines et des cours de breton.

Classement

Le Croisic //
Korollerien ar Mor

Le Croisic, petite cité de caractère de Loire-Atlantique, est un port de pêche situé en presqu’île guérandaise. Le cercle celtique Korollerien Ar Mor, Les danseurs de la mer, créé en 1969 s’est affilié, dès sa création, à la confédération War ‘l Leur. 

Le Croisic a toujours été attaché à son appartenance à la Bretagne, marquée sur ses armes qui bénéficient du privilège d’exposer les hermines bretonnes et ce, depuis le règne du duc Jean IV de Montfort. 

Le but de l’ensemble scénique est de promouvoir les arts et traditions bretonnes et de transmettre aux plus jeunes du cercle toute forme de traditions liées à la Bretagne. 

Depuis septembre 2017, le cercle celtique s’est associé avec le cercle celtique A Greiz Kalon de Guérande pour la création d’un groupe enfants. Le cercle celtique propose lors de ces présentations, différents costumes allant de 1880 à 1930.

Classement

Palmarès

  • Prix musique 2019 de la confédération War ‘l Leur
  • Lauréat de 2e catégorie en 2016.

Dossiers spectacles

2019 – Treuzkas ha dañsal ar fromoù
2018 – La danse, un langage universel
2017 & 2016 – Héritage culturel



Nantes //
Tréteau et Terroir

Le  Groupe Tréteau & Terroir a été fondé en 1941 par Bernard de Parades. D’abord troupe de Théâtre, il s’est très vite tourné vers la danse et s’est donné pour vocation première de préserver, transmettre et proposer en spectacle les danses du Pays Nantais et de Loire-Atlantique.
Le cercle s’attache également à intégrer dans ses spectacles les danses des autres terroirs de Bretagne ainsi que des danses d’origine plus large (valse, mazurka, etc.) Sa politique artistique propose chorégraphie et mise en  scène qui donnent sens aux danses présentées.
Une formation musicale composée d’une bombarde, d’une clarinette diatonique, d’un accordéon diatonique et d’un violon alto, accompagne les danseurs. Les musiciens sont également chanteurs.
Nous portons des costumes de fête du pays nantais (robe noire, tablier, châle, et coiffes paillées pour les dames, veste noir, petit gilet, ceinture bleue, pantalon gris à rayures et chapeau pour les messieurs)
Mais également si le thème de la chorégraphie s’y prête des costumes d’artisanes jupes longues en toile épaisse unie, chemisiers à semis de petites fleurs, tabliers rayés, et tabliers blancs pour l’usine, chaussures ou sabots, pour les dames qui portent une coiffe de travail paillée, sans broderie, et de travail pour les messieurs pantalons de travail en velours noir taille haute, chemises de travail fin XIXe en drap écru, ceintures de lainage gris et mouchoirs de cou pour les champs, casquettes à visière pour la mer, tabliers blancs de cuisinier pour l’usine, chaussures ou sabots selon les tableaux.
Les jeunes filles portent une tenue similaire aux dames, mais les jupes sont rose foncé, chemisier vieux rose pour la petite fille, blanc à semi de fleurs blanches pour les grandes. Les enfants ne portent pas de coiffe, mais ont les cheveux tressés retenus par un ruban.
Le cercle participe à des festivals en Bretagne ou plus loin, à des animations, à des fêtes privées (anniversaire, séminaires, mariage…)
Les répétitions ont lieu à Nantes tous les vendredis soirs, un dimanche par mois et un week end de travail chorégraphique permettent de présenter un spectacle de qualité et apprécié du public.

Classement

Palmarès

  • Prix d’encouragement pour l’évolution du cercle sur les costumes et la mise en scène en 2017

Dossiers spectacles

2019 – Pas de thématique