Florian

[R]EvolutionS

Par le collectif Dañs Akademi

« Entez le son sourd, mat et puissant de leurs pas. Ecoutez le chant primitif et sauvage des sonneurs qui approchent. Suivez les sur la route des peintres. Appréciez les couleurs éclatantes, les océans de coiffes, les arabesques décoratives. Percevez cette Bretagne multicolore.
Regardez. De ces grandes coiffes, il ne reste plus rien. Juste des papillons. Ecoutez les rires des jeunes femmes aux allures parisiennes. Goûtez au plaisir de la vie. libérez les parfums de la nuit. Entre illusion et réalité, la nostalgie d’un monde qui s’en est allé. Suivez le parcours de ces évolutions. 5 ambiances, 5 époques. Suivez le parcours de ces \R\EvolutionS. »


Double CD / DVD – 1h30 de spectacle, 77 minutes de musique.
60 danseurs et 12 musiciens parmi les meilleurs ensembles de Bretagne.

Commande au 02 98 06 57 57 – secretariat.warleur@gmail.com

Formation Moniteur

Programme

Géographie culturelle Alan Pierre, Dorothée Bedard Gy, Elisabeth Garrido Transmission de la danse Alan Pierre
Sophrologie, gestion du stress Rozenn Talec
Chant dans la ronde Alan Pierre, Manon Le Querler, Tristan Gloaguen
Démonstration pédagogique Dorothée Bédard-Gy, Tristan Gloaguen
Musique bretonne Laurent Bigot
Les costumes de Bretagne Dorothée Bedard-Gy, Elisabeth Garrido, Mathilde Kergozien
Pédagogie globale Anne Rivière, intervenants BAFA / CEMEA
Histoire de la danse Yves Leblanc
Echauffements, étirements Colette Verguet et Stéphane Eliot
Pédagogie appliquée à la danse bretonne Tristan Gloaguen – Management, gestion de conflit Audrey Pavageau
Mener un groupe Gaetan Emeraud

Trois week-end de formation :
– Vendredi, samedi, dimanche 15,16,17 novembre (20h > 23h), (10h > 23h) et (9h30 > 17h)
– Samedi et dimanche 18 & 19 janvier (10h > 23h) et (9h30 > 17h)
– Samedi et dimanche 14 & 15 mars (10h > 23h) et (9h > 17h)

Objectifs

Amener les moniteurs à acquérir une plus grande connaissance de la matière culturelle bretonne, ainsi qu’à enseigner la danse de manière avisée et constructive. Cette formation vise à aider à la gestion d’un groupe au quotidien.

Où ?

Plœmeur,
Amzer Nevez,

Détail
  • 20 places disponibles
  • Prix adhérent : 250 €
  • Prix non-adhérent : 400 €
Renseignements et inscription :

Inscription jusqu’au 1 novembre 2019
Lien pour l’inscription en ligne au monitorat 2019/2020
Tél. : 02 98 06 57 57
secretariat.warleur@gmail.com / marlene.warleur@gmail.com
Pensez au co-voiturage et à emmener votre gobelet réutilisable !

Itinéraires des modes bretonnes

Escale #2

Le vêtement traditionnel tient une place de choix dans les grands principes de la confédération War ‘l Leur. « Itinéraire des modes bretonnes » est une formation approfondie dédiée aux vêtements traditionnels bretons pour les responsables costumes des groupes. Elle vise àfavoriser les échanges et l’ouverture des connaissances sur les vêtements traditionnels bretons avec l’intervention de professeurs, scientifiques du domaine textile, de collecteurs, collectionneurs etc.

Programme
Samedi
14h-19h : après-midi dédiée à la thématique des vestes et gilets masculins : mode masculine et spécificités territoriales avec :
Clément Trouche, directeur artistique au Musée du Costume, Fragonard : 1er partie : mise en place du costume masculin et de l’habit :
évolution historique jusqu’à l’Ancien Régime ;

2e partie : mode masculine sous l’Empire ;
3e partie : mode sous la Restauration / Monarchie de Juillet / Second empire
– Alexandre Romieux, du cercle du Croisty (mode masculine du Pays Pourlet),
– Christophe Le Guern, du cercle de Landivisiau (mode masculine du Léon),
– Florian Ferré, du cercle d’Auray ( mode masculine du Pays Vannetais),
– (Haute-Bretagne / modes civiles portées en Bretagne (fin 19e et 20e siècle)) Sous réserve,
– Christophe Rochet, collecteur et collectionneur, ( modes masculines de Cornouaille),
– Amaury Babault, spécialiste sur les pratiques et les représentations vestimentaires berrichonnes, titulaire d’une maîtrise d’histoire contemporaine et enseignant d’histoire-géographie, membre des groupes d’arts et traditions populaires berrichon la Rabouilleuse d’Issoudun et les Thiaulins de Lignières, (« Habits, vestes et gilets : formes et évolutions de la mode masculine en Berry (1790-1860) »).

20h30-21h30 : Atelier de restitution sur les vestes et gilets, à partir de pièces apportées par les participants

Dimanche
9h30-12h : reconstituer des costumes dans un groupe : présentation de démarches de reconstitution et échanges de pratiques avec :
– démarche de reconstitution d’une costume de 1840 du bassin Rennais (axé sur le travail avec un tisserand) avec Béatrice Day et Annaïg Ruveron pour le cercle de Saint-Grégoire,
– démarche de reconstitution de costumes de marins avec Anthony Gueguen pour le cercle de Beuzec-Cap-Sizun,
– démarche de reconstitution de costumes de 1870 avec Pascaline Maô pour le cercle de Quimperlé,
– démarche sur les costumes enfants avec Rozenn Tanniou et Solenn Boënnec le cercle de Pont-l’Abbé
& Amaury Babault avec une intervention sur « Sortir des sentiers battus et revenir aux sources : connaître et représenter le vestiaire populaire masculin berrichon (1830-1860) »

14h-17h : visite du Musée de la Compagnie des Indes de Port-Louis et de ses collections textiles

Où ?

Plœmeur
Amzer nevez

Quand ?

Samedi 30 novembre et dimanche 1 décembre 2019
Accueil à 13h
13h30 > 22h
9h30 > 12h – 14 > 17h

Détails
  • A partir de 16 ans
  • 30 places disponibles
  • Prix adhérent : complet 55€ – demi-pension 40€
  • Prix non-adhérent : complet 65€ – demi pension 50€
  • prévoir son pique-nique

Renseignements et inscription :

Inscriptions jusqu’au 18 novembre 2019
Lien pour inscription à l’itineraire des modes bretonnes
Confédération War ‘l Leur – 02 98 06 57 57 – marlene.warleur@gmail.com
Pensez au co-voiturage et à emmener votre gobelet réutilisable !

Concertation
War ‘l Leur / Kendalc’h

Discours de Solenn Boënnec, présidente de War ’l Leur

Tout va bien. Pas d’ombre menaçante.

Nul ne peut parier sur ce qu’il adviendra de nos pratiques à 10 ans.
Mais s’il est vain de prévoir, il est autorisé de rêver.
La prospective est le moyen de mettre en perspective les conditions pour construire l’avenir. Nos deux confédérations ont des bilans associatifs remarquables. Kendalc’h comme War ‘l Leur ont trouvé un bon rythme de croisière, des événements rassembleurs, un fonctionnement éclairé, mais tous deux sont aujourd’hui au maximum de leurs possibilités.

Paul Valery le dit : « il n’y a point d’arbre dans la nature qui, placé dans les meilleures conditions de lumière, de sol et de terrain, ne puisse grandir et s’élargir indéfiniment ».

Nous aimerions être ceux qui vont faire ensemble des choix immédiats pour redessiner notre Bretagne, être le levier d’ambitieux projets, être la force capable de changer les choses. Nous aimerions être ceux qui vont s’impliquer profondément dans les médias, concourir aux côtés des fêtes et festivals aux développements de nos pratiques, à l’élaboration de nouveaux chemins artistiques, à leur accroissement, ouvrir de nouvelles perspectives aux groupes comme au grand public.

Cette gouvernance régionale élargie devra répondre à des objectifs d’efficacité et de développement. Elle permettra une réduction des incertitudes face à l’avenir, une légitimation des actions pour préparer demain. Il s’agira d’une démarche continue, d’ajustements perpétuels, comme nous le faisons aujourd’hui. L’avenir est à construire – non point à subir – en surmontant les éventuels handicaps structurels ou conjoncturels, qu’ils soient territoriaux, sociaux ou économiques.
L’exercice est périlleux tout comme celui de la prospective. Devant le débordement des questions qui nous viennent, nous laissons aujourd’hui la place au débat, au dialogue, à la construction.

La suite, l’après 13 octobre ?
S’il est important d’être différent, il est aujourd’hui primordial de se rassembler, pour pouvoir mieux vivre nos pratiques.
Je vous dis notre envie d’avancer, je vous dis ma confiance en l’intelligence collective, en vous, en nos administrateurs, en nos salariés, en nos partenaires, je vous dis notre désir de faire une Bretagne forte, visible, ambitieuse et audacieuse.
Je me permets de reprendre une citation d’Alain, le philosophe, La liberté ou sagesse, c’est le doute. (…). Douter, c’est examiner, c’est démonter et remonter les idées comme des rouages, sans prévention et sans précipitation.
Alors, soyons libres, soyons sages, examinons, démontons, remontons, sans précipitation.
Peu importe de quoi demain sera fait. Sachez bien que les CA et in fine, les adhérents des confédérations restent souverains, que tout se construira dans la concertation, avec débats, échanges, points d’étapes et votes.

Je m’adresse à vous, adhérents de War ‘l Leur. Je propose à notre confédération un projet dans lequel, j’en suis certaine, nos valeurs, nos ambitions, nos savoir-faire, notre patrimoine seront emmenés plus loin que ce que nous pourrions faire seuls. Le dialogue engagé depuis plusieurs mois le prouve ; l’écoute, le respect, la bienveillance sont au coeur de nos échanges et de ce projet.

Je terminerai en citant Mandela : Que vos choix soient le reflet de vos espoirs et non de vos peurs.

Discours de Rozenn Le Roy, présidente de Kendalc’h

C’est avec émotion et consciente des responsabilités qu’engendrent le mandat qui m’a été confié que ce matin je m’adresse à vous, adhérents de Kendalc’h et de War ‘l Leur.

Jamais la phrase « héritier et bâtisseur » n’a été aussi présente à ma réflexion.
En tant que bâtisseur, ce projet de fusion nous invite à nouveau à construire un avenir. Un avenir qui doit être meilleur pour nos associations, pour chacun de leurs membres, pour la culture bretonne. Comme toujours et plus que jamais, pour bâtir ce projet, nous devons, nous rappeler le passé, nous en inspirer, le valoriser. Il nourrit toute notre action présente, il fonde et féconde notre avenir. Nous sommes héritiers de 70 ans d’une histoire, une histoire plus commune que parallèle, une magnifique chaîne de transmission dont nous avons la responsabilité, une chaîne que nous devons perpétuer.

La transmission de ce legs mérite plus qu’un simple passage de témoin. Il nous revient de nous l’approprier, de le faire fructifier, de le faire évoluer, nous et les générations à venir. Si chacun est libre d’accepter ou de refuser l’héritage, nous devons veiller à encourager tous ceux qui veulent en assurer la transmission. Chacun doit pouvoir le réinventer puis le transmettre à son tour.

Transmettre c’est consentir à proposer, à affirmer au monde des goûts et des choix. C’est accepter le risque de voir qu’ils évoluent dans un sens imprévu.
Hériter, bâtir, transmettre nos deux fédérations le font. Nous savons qu’elles le font bien. Alors pourquoi envisager cette fusion ? Pour faire encore mieux, pour faire encore plus.
Nos valeurs et nos buts sont semblables bien que nous soyons différents. Nous avons choisi des stratégies différentes pour mettre en valeur notre culture commune. De cette différence, nous pouvons faire une force. La force de construire un outil moderne, incontournable, d’envergure régionale pour une seule et unique vocation : être au service de la culture bretonne.

Il s’agit bel et bien de valoriser un patrimoine commun, d’additionner et démultiplier des compétences humaines uniques, bénévoles et salariés, au profit d’une ambition commune plus grande. Ce projet de fusion, s’il aboutit, doit nous engager à clarifier et recentrer nos priorités, à développer le champ déjà vaste de nos actions, et ainsi renforcer notre rôle et notre position auprès de nos partenaires : politiques, institutionnels, associatifs, monde des fêtes et festivals.

Cette réforme est l’occasion de parfaire nos services à nos adhérents : formation, outils de transmission, service de diffusion. En construisant une maison commune, nous nous donnons les moyens d’être plus efficaces.
Tout changement suscite des inquiétudes.

Moi, présidente de Kendalc’h, je suis convaincue que le projet de fusion cultivera l’héritage de Kendalc’h, son apport inestimable au rayonnement de la culture bretonne. Depuis 70 ans, la confédération Kendalc’h maintient, transmet, favorise une création qui vient enrichir la tradition. Cette vocation est constitutive de ce nouveau projet associatif.

Je remercie ici très chaleureusement les salariés, l’ensemble des bénévoles et notamment les administrateurs ainsi que les groupes adhérents qui ont oeuvré en ce sens et qui ont fait de Kendalc’h ce qu’il est aujourd’hui. Ils ont évidemment toute leur place dans la nouvelle structure pour faire vivre cet héritage.
Au cours des travaux en commun qui nous ont conduit jusqu’à aujourd’hui, nous avons pu constater que ce même esprit est partagé par Wa ‘l Leur.
Le projet est en construction, tout est ouvert même si des évidences s’imposent, nous avons besoin de tout et de tous
• les salariés parce qu’ils sont notre richesse, notre atout pour aller plus loin
• notre patrimoine : le bâtiment de Kendalc’h, la collection de costumes de War’l Leur
A nous tous maintenant d’ouvrir une nouvelle page. Un avenir ça se construit, un avenir ça se veut.
Je vous remercie de votre attention et vous souhaite une excellente matinée de réflexion.

Programme
des formations 2019 / 2020

Renseignements et inscription :

Pour toutes demandes de renseignements et d’inscriptions :
War ‘l Leur Ille-et-Vilaine : 06. 30. 03. 50. 38 / warleur35@gmail.com
War ‘l Leur Mor Bihan : 06. 27. 65. 50. 19 / fédération.wl56@gmail.com
War ‘l Leur Penn Ar Bed : missionsculture.warleur29@gmail.com
War ‘l Leur Loire Atlantique : warlleur44@outlook.fr
War ‘l Leur Côtes d’Armor : fédération.warleur22@gmail.com
Confédération War ‘l Leur – 02. 98. 06. 57. 57 – marlene.warleur@gmail.com – secretariat.warleur@gmail.com
Pensez au co-voiturage et à emmener votre gobelet réutilisable !

Concours qualificatifs
2019 / 2020

Qualificatif Dañs Treger
Gouel Bro Plistin
3 novembre 2019 à l’espace An Dour Meur de Plestin-les-Grèves (22)
Inscription sur place à 13h30 – federation.warleur22@gmail.com

Qualificatif Kas A-bbarzh
Concours Kas A-barzh de Larmor-Plage
11 novembre 2019 à la salle des Algues de Larmor-Plage
Inscription en ligne : https://forms.gle/DBVBBg5Zr6C3NiEQA

Qualificatif Loudéac
Concours de la Ronde de Loudéac
24 novembre 2019 au foyer culturel de Mûr-de-Bretagne
Inscription : concoursdelaronde@gmail.com

Qualificatif Nantais
Trophée Jean Renaud du centre culturel breton d’Orvault
Avant-deux de travers (mode des Touches) et Rond de Sautron (mode Piqué)
11 janvier 2020 à la salle des Algues de Orvault
Contact : ccbo.orvault@gmail.com

Qualificatif Plougastel
Bleunioù Sivi
Danses du Pays de Plougastel
11 janvier 2020 à Plougastel-Daoulas

Qualificatif Paludier
Concours de l’Assemblée du Bourg de Batz
Rond Paludier, Bal Paludier
18 avril 2020 à Batz-sur-Mer
Contact : mathieu.richard17@wanadoo.fr

Qualificatif Penthièvre
Danses du penthièvre
1 mai 2020 à Plérin

Qualificatif Pourlet
Trophée Guy Kervinio
Gavotte Pourlet
24 mai 2020 à Saint-Yves Bubry
Contact : bugaledemelrand@gmail.com

Qualificatif Aven
Ti ar vro Bro Konk Kerne
Gavottes de l’Aven (mode de Pont-Aven et Bannalec)
31 mai 2020 à Concarneau

Qualificatif Rouzig
Gouel Bro Rouzig – Concours Rouzig
Gavotte mod Kastellin, Monfarine mod Brasparzh, Aéroplane mod Brasparzh, Gavotte war seizenn mod Kastellin
6 juin 2020 à Saint-Ségal
Contact : concoursrouzig@outlook.fr

Qualificatif Rennais
Concours d’Avant-Deux – La Gallésie en fête
Avant-deux de Bazouges et Aéroplane d’Acigné
27 juin 2020 à Monterfil
Contact : nathalie.radin@gmail.com

Qualificatif Montagne
Menez Meur
Gavottes Montagne de différentes modes
30 juin 2020 à Hanvec

Qualificatif Cap Sizun
Fête des Bruyères
Gavotte du Cap
9 août 2020 à Beuzec-Cap-Sizun

Qualificatif Plinn
Festival Plinn du Danouët
Dañs et bal Plinn
15 août 2020 à Bourbriac

Qualificatif Gallo-vannetais
L’Oust en danse
Rond de Saint-Vincent et Avant-deux de Saint-Martin
29 août 2020 à Malestroit
Contact : cercleaueldouar@orange.fr

Qualificatif Fisel
La Fiselerie
Dañs fisel et Bal
30 août 2020 à Rostrenen

Autres dates communiquées prochainement

Expositions
« Morceaux choisis »

Patrimoine vestimentaire de Bretagne

A travers Morceaux choisis, la confédération War ‘l Leur se propose de mettre en lumière le patrimoine vestimentaire de Bretagne à travers des pièces iconiques de différents terroirs. La démarche est de valoriser ces pièces en les exposant isolément, sans chercher à construire des silhouettes vestimentaires complètes.
Elles sont parallèlement documentées par de l’iconographie qui les illustrent en contexte. Des photographies anciennes, imprimées en très grand format, en constituent l’écrin. Le lien se fait immédiatement pour le visiteur entre l’élément présenté sur mannequin et ces photographies dont la qualité et la grandeur permettent d’observer de nombreux détails.
Construite pour présenter des pièces de terroirs différents, à la fois de Haute et de Basse Bretagne, elle se veut aussi une vitrine des collections vestimentaires de la confédération, aujourd’hui plus de 2700 pièces inventoriées et conservés en réserve.
Cette exposition est à géométrie variable, avec différentes possibilités de sélections de pièces. Adaptable à différents contextes et facilement installable, elle a vocation à circuler sur le territoire et à être présentée largement.

Pour d’informations et conditions : 02 98 06 57 57 – secretariat.warleur@gmail.com

Des coulisses à la scène

Maquillage de scène et de défilé, coiffures

Cette formation vise à explorer les différentes approches et techniques de coiffures et de maquillages adapté à la scène.
– Cette formation sera l’occasion d’aborder les relations d’esthétisme avec un costume, une époque, les lumières intérieurs ou extérieurs, les conditions métérologiques…ncez à écrire ou saisissez « / » pour choisir un bloc
– Différents styles et techniques de coiffures seront abordés
– Maquillage de jour, de nuit, de défilé, de scène ….. Harmonisation et choix des couleurs
Animé par deux danseuses du cercle Quic en Groigne de Saint-Malo

Où ?

Clisson
maison des associations 26 rue de la Madeleine 44190

Quand ?

Samedi 9 novembre 2019
Accueil à 9h30
Stage de 10h à 17h

Détails
  • A partir de 16 ans
  • 15 places disponibles
  • Emmener son matériel de coiffure (laque y compris) et de maquillage
  • Prévoir son pique-nique
  • Prix adhérent : 15€
  • Prix non-adhérent : 20€
Renseignements et inscription :

Inscription jusqu’au 4 novembre 2019
Lien pour inscription stage maquillage/coiffure clisson 2019
War ‘l Leur Loire Atlantique : Martine Alcon – 06 82 18 61 96 – martine.alcon@outlook.com
Confédération War ‘l Leur – 02. 98. 06. 57. 57 – marlene.warleur@gmail.com
Pensez au co-voiturage et à emmener votre gobelet réutilisable !

Formation Musique

Jeu à l’accordéon avec Steven Vincendeau

La formation musique a pour objectif d’aider et d’améliorer les ensembles musicaux des groupes. Que cela soit sur le jeu soliste ou d’ensemble cette formation vise à donner des pistes de réflexion dans le placement, la composition, les intéractions musique /danse dan l’écriture, le jeu et le style suivant les répertoires etc.

Programme

– Apprentissage de thèmes issus du répertoire breton (pays Gallo)
– Travail sur l’arrangement et l’accompagnement (rythmique, harmonie), le style, l’interprétation et l’improvisation.

Où ?

Clisson
maison des associations 26 rue de la Madeleine 44190

Quand ?

Samedi 9 novembre 2019
Accueil à 9h30
Stage de 10h à 17h

Détails
  • Elèves ayant une bonne maitrise de l’instrument (synchronisation main droite et main gauche jeu poussé-tiré et croisé)
  • Habitude du travail à l’ oreille
  • 10 places disponibles
  • Prix adhérent : 20€
  • Prix non-adhérent : 25€
    prévoir son pique-nique

A l’issu de votre stage vous avez la possibilité de rester sur le vignoble pour participer au fest noz organisé par le cercle celtique Olivier de Clisson à Haute Goulaine à partir de 19h. Restauration sur place.

Renseignements et inscription :

Inscription jusqu’au 4 novembre 2019
Lien pour inscription stage de musique à Clisson le 9/11/2019
War ‘l Leur Loire Atlantique : Martine Alcon – 06 82 18 61 96 – martine.alcon@outlook.com
Confédération War ‘l Leur – Tél. : 02 98 06 57 57 – marlene.warleur@gmail.com
Pensez au co-voiturage et à emmener votre gobelet réutilisable !