Fédération Mor Bihan

Baden //
Korollerion Baden

La ville de Baden est située en pays vannetais à 10 km au sud ouest de Vannes.
Notre groupe loisirs de danse et de culture bretonnes rassemble 150 adhérents (dont 14 enfants) répartis en 6 cours : enfants, débutants (2), confirmés (2), seniors. 120 personnes dansent en moyenne chaque semaine encadrées par 6 animateurs. Korollerion possède aussi maintenant son groupe de musiciens.
Si notre priorité est de connaître les danses du pays vannetais, nous nous ouvrons aussi volontiers aux autres terroirs et sommes attentifs à l’évolution de la danse bretonne.
Nos objectifs sont bien sûr le maintien des traditions, la transmission de la culture bretonnes mais aussi, par le biais de cette activité, l’épanouissement personnel de tous, l’amitié, l’entraide, les échanges… Notre souhait le plus cher aujourd’hui est d’ouvrir grandes nos portes à la jeunesse ; nos efforts sont déployés dans ce sens pour apporter richesse et pérennité à notre association.
Nous assurons nos prestations (fêtes locales sur Baden et villes voisines, animations campings, Ehpad…) en tenue harmonieuse (haut blanc, bas noir) mais, soutenus et encouragés par War’l Leur, nous nous employons maintenant avec enthousiasme à la mise sur pied d’un groupe costumé.

Classement



Groix //
Barde Bleimor

Situé sur l’île de Groix, le cercle celtique Barde Bleimor, pseudonyme du poète Yann-Ber Calloc’h, a été créé en 1979.
Les femmes du cercle portent « l’habit de paysanne ». C’est ainsi qu’on nomme, à Groix, le vêtement traditionnel des femmes, qu’il soit de velours, de toile, de mérinos ou de soie, proche du costume du pays de Lorient. Les hommes sont en vareuse ou bien en « mode de ville », costume trois pièces.
Le cercle Barde Bleimor s’attache à promouvoir la culture bretonne auprès des adultes et des enfants de l’île, mais aussi auprès des vacanciers, à travers des ateliers de danse, chant, musique, broderie, contes, langue bretonne et plus particulièrement breton de Groix.
Il organise diverses manifestations (festoù-noz, défilés, spectacles, expositions temporaires au musée de Groix).
Très conscient de la fragilité du costume traditionnel sur les îles, le cercle Barde Bleimor a aussi organisé l’an passé sur Groix, dans le cadre du festival « les Insulaires », un défilé des îles du Ponant mobilisant 75 insulaires (Bréhat, Batz, Sein, Arz, l’île aux Moines, Groix, Belle-Île, Houat, Yeu…).

Classement



Languidic //
Kerlen er Bleu

Le cercle Kerlen Er Bleù est basé à Languidic et a eu 50 ans cette année. Des cours de danses bretonnes sont dispensés à Landévant le lundi ainsi qu’à Languidic le vendredi dans une ambiance chaleureuse et décontractée. Il comporte une quarantaine de danseurs adultes et enfants. Grâce à sa collection de costumes, il permet à ses membres de participer à des manifestations. Au-delà de la danse, il s’efforce de mettre en valeur la culture bretonne.

Classement

Palmarès

  • Lauréat de 4e catégorie en 2015



Larmor Plage //
Boked-er-Lann

Le groupe culturel breton Boked er Lann (Bouquet de lande) de Larmor- Plage, situé à quelques encablures de Lorient, fut créé en 1974 à l’initiative d’un rassemblement populaire. Il a pour but de conserver et de transmettre une partie de l’héritage culturel de Basse-Bretagne.
Mêlant à la fois la danse traditionnelle, des influences plus contemporaines et puisant ses inspirations dans les cultures d’ailleurs, le groupe adopte une démarche triptyque basée sur les costumes, la musique et la danse.
Les défilés sont également un moment fort de ses présentations, puisque les interactions avec le public lui permettent de se dépasser et de le faire participer. Il compte de nombreux prix dans ce domaine et il est très heureux de retrouver des spectateurs toujours fidèles.
Depuis plusieurs années déjà, Boked er Lann devient B.E.L. de Mai et investit la rue pour mettre en scène le fruit de son travail. À travers des spectacles et des déambulations dansés, le groupe souhaite retrouver une proximité avec le public, son sourire, son regard, sa chaleur. La tradition des danses présentées s’accorde parfaitement avec la modernité du projet : musique entraînante, fantaisie des costumes, pas qui résonnent sur l’asphalte. Ce moment est à partager dans la rue, par la rue, à travers la rue.

Classement

Dossiers spectacles

2019



Le Croisty //
Danserien ar vro Pourlet

Le cercle celtique du Croisty, unique groupe scénique du Pays Pourlet, met fièrement à l’honneur depuis sa création en 1988, les danses, les costumes et la musique de son terroir.
Ce petit groupe dynamique ne peut que s’enorgueillir de conserver l’esprit même de son pays. Sur scène la complicité des danseurs et musiciens est évidente, tant la musique et la chorégraphie sont faites l’une pour l’autre !
Les Danserien ar Vro Pourlet produisent chaque année de nouveaux spectacles aux thèmes originaux et variés :  tantôt inspiré par un voyage, tantôt par l’adaptation d’un conte, un fait de société ou suscité par un costume. Cet esprit d’ouverture et de franche camaraderie est d’ailleurs l’essence-même du Pays Pourlet. Sa situation géographique aux carrefours des pays de Pontivy, Fisel, Kost er c’hoed, Aven et bas-vannetais lui confère une richesse insoupçonnée.
Accompagnés par le talentueux orchestre Skolpad, et aux bras des marins du Bagad de Lann-Bihoué, ils parcourent la France et le monde pour exporter les traditions populaires de Bretagne.
Soucieux de transmettre leurs connaissances, les danseurs s’organisent en petits groupes pour former à la danse et à la scène les jeunes générations, se rencontrent pour l’écriture des chorégraphies et, pour les aînés les plus audacieux, la commission costumes a toujours sous la main de l’amidon, du fil et une aiguille…

Classement

Palmarès

  • Prix de la démarche culturelle de la confédération War ’l Leur pour son travail de collectage des danses et musique du Pays Pourlet en collaboration avec Régis Huiban en 2010.
  • Prix Musique de la confédération War ’l Leur en 2011
  • Reine d’Arvor 2014
  • Champion de Bretagne 2015
  • Prix de la démarche culturelle de la confédération War ’l Leur, pour la reproduction de «costumes de tous les jours» des années 1840/50 en 2016
  • Prix musique de la confédération War ’l Leur pour le groupe musical Skolpad, prix d’interprétation pour Alexandre Romieux en 2017
  • Deuxième dauphine au reine d’Arvor 2019

Dossiers spectacles

2019An tu ‘rall…



Local-Mendon //
An Ozeganed

Le cercle celtique An Ozeganed (Les Lutins) a été créé en 1987 à l’occasion du jumelage de Lokoal-Mendon avec Kinvara en Irlande. La transmission et la promotion de la culture bretonne traditionnelle demeure sa principale mission. Le costume porté est celui de la région d’Auray des années 1920, de cérémonie ou autres occasions exceptionnelles. Pour les femmes : longues robes noires en drap et velours, coiffe dite Tri kint (trois coins). Les tabliers de couleurs vives et variées sont brodés, et donnent à l’ensemble un visuel éclatant. Pour les hommes : gilets et vestes de drap et velours noir, pantalons noirs rayés, et chapeaux à guides de velours noir. Le répertoire de danses est avant tout le Vannetais, mais les danseurs présentent également d’autres terroirs, accompagnés habituellement par un trio instrumental : accordéon, piston, small pipe et biniou. Lors de nos derniers spectacles, nous avons ouvert les couloirs du temps en retrouvant « Georges Cadoudal » de 1771 à 1804 ; et plus récemment avec « Finette », nous sommes retournés dans le monde des usines de conserverie et de la pêche à la sardine, qui faisaient vivre le pays en 1924, sur fond de révolte des sardinières. Comme de simples passeurs d’histoire, nos mises en scène se rapportent à notre patrimoine historique. Elles sont ponctuées de danses, de chants et de musique, et toujours saupoudrées d’amour et d’humour, pour combler un public grandissant.

Classement

Dossiers spectacles

2019



Lorient //
Armor Argoat

Le cercle Armor Argoat, la mer et les bois, est établi à Lorient, ville côtière du Morbihan située sur l’estuaire du Scorff.
Créé en 1976, les adhérents sont répartis entre les sections des enfants et adolescents, des adultes, qui assurent les diverses animations et spectacles, et un groupe loisirs très actif composé d’adhérents qui apprennent à danser pour le plaisir et les sorties en festoù-noz. Il participent à l’occasion à certaines animations.
Les activités au sein du cercle sont multiples : danse, musique, atelier broderie, atelier couture avec pour objectif la reproduction des costumes authentiques et la création de costumes de spectacle, atelier amidonnage et entretien des coiffes. Ces diverses activités permettent ainsi à tous les membres, du plus jeune au plus âgé, de s’exprimer et, par là même, de continuer à faire vivre les coutumes et traditions de notre région. Depuis 2 ans le groupe chant « Sadorn », propose aussi quelques spectacles.
Le cercle possède de nombreuses modes vestimentaires différentes, allant des années 1910-1920 à 1930-1940.

Classement

Palmarès

  • Lauréat de 2e catégorie en 2010 ex-aequo avec le cercle Bugale an Oriant
  • Prix création 2015 pour le costume des bourgeoises
  • Prix costume pour les ensembles féminins et masculins en 2012

Dossiers spectacles

2019« Beaj »



Lorient //
Brizeux

Depuis 1948, le cercle Brizeux, du nom du poète lorientais Auguste Brizeux, participe au développement et à la promotion des traditions populaires en Bretagne. Les danseurs portent d’authentiques costumes du pays de Lorient et présentent l’évolution du costume depuis 1830. Les différents terroirs bretons offrent une diversité culturelle que nos danseurs vous invitent à découvrir.

Plusieurs activités sont ainsi proposées tout au long de l’année : chorégraphie, loisirs, enfants, couture et accordéon.

Les membres du cercle perpétuent la tradition tout en maintenant le cercle dans la modernité. Ses danseurs, accompagnés de son groupe musical Imleh, présentent un spectacle chorégraphique dans le caractère authentique de la tradition bretonne, toujours vivante.

Classement

Palmarès

  • Lauréat de 2e catégorie 2018.

Dossiers spectacles

2019« Et la Lumière fut… »



Lorient //
Bugale an Oriant

Créé en 1981, Bugale an Oriant, les enfants de Lorient, cercle de Basse-Bretagne, est composé de trois sections de danse (adultes, adolescents et enfants). Le groupe a à cœur de préserver la technique de la danse bretonne.
Le cercle s’attache à présenter tous les ans différentes modes vestimentaires portées sur le Pays de Lorient couvrant la période 1910-1940 : les tenues du quotidien, de grand dimanche mais aussi les différents métiers importants du Pays lorientais tels que les pêcheurs, sardinières ou vachers. Bugale an Oriant reste un élément actif et dynamique pour la culture traditionnelle sur Lorient et au Festival Interceltique de Lorient.
Le cercle a l’occasion de travailler chaque année avec le Bagad de Lorient, mais aussi avec d’autres ensembles musicaux chaque année pour les Nuits interceltiques (Bagad d’Elven en 2018, de Vannes en 2017, et de Locoal-Mendon en 2015 et 2016). Le groupe enfants est aussi actif et participe chaque année au Bugaligoù e K’roll de Quiberon mais aussi à la parade des enfants du FIL en 2019. Le groupe a participé à plusieurs créations, parmi lesquelles la Kevrenn des Indes du Festival interceltique de Lorient en 2016 pour les 350 ans de la ville, Meskaj et Kevrenn an Oriant pour les anniversaires du Bagad Sonerien an Orient en 2013 et 2010. Pour son propre anniversaire en 2011-2012, il a réalisé la création Luduenn.

Classement

Palmarès

  • Lauréat de seconde catégorie en 2010 ex-aequo avec le cercle Armor Argoat de Lorient
  • Prix musique pour le musical GπG en 2015

Dossiers spectacles

2018 – 2019« Dizoleiñ »



Malestroit //
Aùel Douar

« Le vrai progrès, c’est une tradition qui se prolonge. »

Le cercle celtique Aùel Douar (signifiant Vent de la Terre) de Malestroit a été créé en novembre 1993 par des danseurs et musiciens malestroyens. Situé en pays Gallo-Vannetais, son but initial était de faire vivre les danses du secteur. Aujourd’hui, le groupe travaille activement sur la recherche des costumes des alentours de Malestroit ainsi que sur des reconstitutions de ce qui était porté à l’époque. Lors de nos sorties, nous présentons différentes séries de costumes en fonction de notre choix artistique : costume de fête (1920-1930), costume de travail (1900), costume quotidien (1920).

Durant l’année, nous travaillons avec les membres du groupe sur la technique de danse et menons un projet créatif de mise en scène à partir d’un thème ou d’un questionnement. Nous effectuons des représentations scéniques régulièrement. Conscients de l’importance de notre démarche artistique, nous nous appuyons sur les danses du passé pour construire la transmission à venir.

Nous portons également une grande attention sur les enfants du groupe qui sont l’avenir de l’association.

Classement

Palmarès

  • Lauréat de 3e catégorie 2017
  • Lauréat de 3e catégorie 2015

Dossiers spectacles

2019« L’évolution de la société, à partir de la fin du XIXe siècle à travers l’arrivée de la ligne ferroviaire à Malestroit. »